Jeudi 14 juin, J’ai vingt ans (éd. Fortuna) : soirée de sortie.2 à La Passerelle.2

La soirée de sortie :

A l’occasion de la sortie de son nouveau recueil J’ai vingt ans (éd. Fortuna), Matthias Vincenot en dira de larges extraits, accompagné par le compositeur et musicien Etienne Champollion.

Eric Guilleton chantera deux poèmes de l’ouvrage qu’il a mis en musique.

Informations pratiques :

19 heures : possibilité de boire ou de manger
20 heures : début du récital

L’adresse :

La Passerelle. 2,

52, rue Popincourt, 75011 Paris

Métro Saint-Ambroise ou Richard-Lenoir

Libre participation.

Marché de la Poésie 2018

Retrouvez Matthias Vincenot au Marché de la Poésie (Place Saint-Sulpice, Paris 6ème), mercredi 6 et samedi 9 juin. Détails ci-dessous.
– Mercredi 6 juin, 17h-19h, stand 603 (éditions  D’Ici et D’AilleurS) : dédicaces de mon nouveau recueil « J’ai vingt ans » (éditions Fortuna).
– Samedi 9 juin, 16 heures, stand 111 (revue Bacchanales), lecture collective pour la présentation de DUOS, anthologie de poètes nés à partir de 1970, réalisée par Lydia Padellec
– Samedi 9 juin, 16 heures 30, stand 603-605 (éditions D’Ici et D’AilleurS), lecture collective organisée par le poète Eric Sivry.

Jeudi 24 mai, la Nuit de Poésie en liberté (les 20 ans) en Mairie du 5ème arrondissement de Paris (Festival Quartier du livre)

Poésie en liberté : la soirée des vingt ans

A 20h30 en Mairie du 5ème arrondissement, Salle des Fêtes.

Pour ses vingt ans, et à l’invitation de Florence Berthout, Maire du 5ème arrondissement de Paris et Conseillère régionale d’Île de France, Poésie en liberté (concours international de poésie en langue française, via Internet, pour les 15-25 ans) propose cette fête ancrée au cœur de Paris, à l’occasion du Festival Quartier du Livre dans le 5ème arrondissement.

Poètes d’aujourd’hui et de demain (ces derniers étant d’anciens lauréats), chanson, et travail d’élèves scolarisés dans l’arrondissement autour de la poésie, cette soirée sera placée sous le signe de l’ouverture, des rencontres et du partage.

Les  poètes d’aujourd’hui présents : Hervé Annoni, Marianne Auricoste, Alain Chapelain, Hélène Dorion, Bruno Doucey, Eric Dubois, Colette Nys-Mazure, Etienne Orsini, Eric Poindron, André Prodhomme, Mélodie Quercron, Matthias Vincenot.

Les anciens lauréats présents : Carole Bessac, Marie Gallizia, Amandine Girard, Tom Lévêque, Luc Manene, Eva Pechova, Félix Raulet, Nicolas Robert, Louis Romao, Charles Ségard, Marie Sondard et Vincent Zonca.

Chanson par Lili Cros et Thierry Chazelle

Les lectures seront accompagnées par Etienne Champollion, compositeur et musicien multi-instrumentiste.

Le 7 mars, le Président François Hollande a remis à Matthias Vincenot les insignes de Chevalier des Arts et des Lettres

Mercredi 7 mars 2018, dans le Salon du Décanat de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université et en présence du Doyen le Professeur Alain Tallon, et du vice-Doyen Frédéric Billiet et du Chef du Service Culturel Yann Migoubert, le Président François Hollande a remis les insignes de Chevalier des Arts et des Lettres à Matthias Vincenot.

Poète, il mène également de nombreuses actions au service de la poésie, et également de la chanson. C’est à la fois son oeuvre et son itinéraire singulier qui ont été distingués, comme le Président François Hollande l’a mentionné dans un discours chaleureux et émouvant, qu’il a terminé en lisant un poème de Matthias Vincenot intitulé « Aurions-nous pu prévoir » extrait de son nouveau recueil, « J’ai vingt ans », publié aux éditions Fortuna :

 

AURIONS-NOUS PU PREVOIR… 

Aurions-nous pu prévoir

Que notre quotidien

Deviendrait notre étendard ?

Quand nous sortons

Nous résistons

Quand nous buvons

Nous résistons

Quand nous aimons

Nous résistons

Quand nous chantons

Nous résistons

Si tout a changé

Rien ne changera

Nous continuerons

A être vivants 

Extrait de J’ai vingt ans, éd. Fortuna, 2018.

 

Dans cette volonté de mettre en avant ces arts qui lui sont chers, Matthias Vincenot donne une place particulière au Festival DécOUVRIR de Concèze, désormais également à Tulle (le Maire de Tulle, Bernard Combes, ancien Conseiller à l’Elysée, était présent), sur les Terrasses du Château de Pompadour et à Juillac.

Le Président du Conseil Régional de la Nouvelle Aquitaine avait tenu à être représenté par l’ancien Ministre Matthias Fekl.

Devant une assistance nombreuse, amicale et bienveillante, Matthias Vincenot a montré comment toutes ses actions convergeaient vers une volonté résumée dans les quelques mots de la devise du Festival : « Croiser poésie et chanson, univers et styles, dans un esprit d’ouverture et de découverte ».

Il a interprété certains de ses poèmes, accompagné par le compositeur et musicien multi-instrumentiste Etienne Champollion, avec qui il a rappelé non seulement ses liens d’amitié mais aussi leurs différents axes de travail commun.

Dans la salle bien sûr se trouvaient notamment de nombreux artistes, et différentes personnalités : outre l’ancien Ministre Matthias Fekl et le Maire de Tulle Bernard Combes, étaient là également Florence Berthout, Maire du 5ème arrondissement de Paris et Conseillère régionale d’Île de France, Gilles Le Gendre, Député du 5ème arrondissement, Laurence Dumont, Députée du Calvados, Patricia Tordjman, Maire de Gentilly, et Marc-Antoine Jamet, Maire de Val-de-Reuil mais aussi Secrétaire Général de LVMH et Président du Jardin d’Acclimatation.

David Desreumaux, rédacteur en chef du mook Hexagone, a pris les photos, et le responsable technique de la Faculté des Lettres Sorbonne Université, Olivier Jacquet, a veillé à ce que tout se passe techniquement au mieux, assisté par Rita Abou-Khalil et Kaspar Ravel.

La fin du discours de Matthias Vincenot sonnait comme une invitation : « Vive la poésie, et continuons la route ! »

(texte : blog des éditions Fortuna)

Le 25 janvier, « Poésie et Chanson Sorbonne », avec Brigitte Fossey, Pierre Fesquet, Etienne Champollion, Laura Flane et un moment autour de Poésie en liberté

Jeudi 25 janvier 2018, à 20 heures à La Sorbonne, amphithéâtre Richelieu  (17, rue de la Sorbonne 75005 Paris)

Entrée libre sur réservation obligatoire, et au plus tard mercredi 24 janvier.

 

« A la recherche de Victor HUGO », avec Brigitte FOSSEY et Pierre FESQUET

Piano : Etienne CHAMPOLLION / Avec la complicité de Stéphanie TESSON

Brigitte Fossey et Pierre Fesquet, accompagnés par Etienne Champollion au piano, traversent l’œuvre de Victor Hugo et découvrent son « âme aux mille voix ».

L’âme d’Hugo est partout et ce « poète-prophète » demeure l’écho de notre temps.

Découvrez, tour à tour, l’écrivain amoureux des mots, de la nature, des femmes, de la politique, de Dieu… .

Beethoven, Liszt, César Frank, Donizetti et Fauré, accompagneront ce voyage poétique depuis le piano « aux mille voix » d’Etienne Champollion.

Les textes du spectacle sont disponibles dans l’ouvrage « A la recherche de Victor Hugo » paru en septembre 2017, aux éditions du Cerf.

Une signature de ce livre aura lieu à l’issue de la représentation.

« Dans le noir encrier une étoile s’allume. En écrivant la plume se souvient qu’elle est aile, et qu’elle a pu voler ». Victor Hugo, « Océan ».

 

Concours international POESIE EN LIBERTE : 20 ans !

Participation ouverte du 1er janvier au 7 avril

www.poesie-en-liberte.fr

Ouvert à tous les lycéens, les étudiants et les apprentis de 15 à 25 ans du monde entier qui écrivent en français, le concours Poésie en liberté a 20 ans !

Des membres du jury 2017, qui ont le même âge que les participants, diront des poèmes lauréats de 2017, pour donner envie de participer à l’édition de 2018.

Le jury est présidé par un poète différent chaque année, Colette Nys-Mazure était la présidente du jury 2017, Etienne Orsini est le président du jury 2018.

Retrouvez l’anthologie annuelle des poèmes primés, publiée par les éditions Bruno Doucey.

 

Laura FLANE

www.lauraflane.com / facebook.com/lauraflanemusic
Laura Flane nous plonge dans son univers empreint de poésie et de fraîcheur, dans un style piano-voix pop. Avec des influences allant de Barbara à Zazie, en passant par Kate Bush et Joan Baez, Laura flâne autant dans la chanson française que dans la musique pop. Elle prépare actuellement son premier EP.

 

Organisation : Matthias Vincenot, avec l’association « Poésie et Chanson Sorbonne », et le soutien du Service culturel de la Faculté des lettres de Sorbonne Université

Chanson française en Sorbonne, avec Marie-Thérèse Orain, François Corbier et Patrice Mercier

CHANSON FRANÇAISE EN SORBONNE

Mardi 24 octobre 2017, à 20 heures

La Sorbonne, amphithéâtre Richelieu  (17, rue de la Sorbonne 75005 Paris)

Entrée libre sur réservation obligatoire, exclusivement sur ce lien, et au plus tard lundi 23 octobre :

Marie-Thérèse ORAIN

Comme un papillon libre et passionné, Marie-Thérèse Orain a parcouru les sentiers buissonniers de la scène vivante, celle où on paye cash tous les soirs sa vie d’artiste, et c’est cette potion de jouvence qui a gardé intact son amour pour le spectacle… Très peu de comédiennes-interprètes ont porté la parole des chansons à un tel niveau. Jacques Debronckart lui avait confié des chansons inédites. Elle les chante à nouveau ainsi que d’autres chansons et des créations, les joue avec cette virtuosité expressive dont elle a le secret : elle vous emmène dans le burlesque ou le tragique, dans une commedia dell’arte flamboyante, peuplée de personnages bariolés qu’elle fait vivre pour le bonheur du public le temps d’une chanson (Norbert Gabriel).

François CORBIER

« Après ma méditation quotidienne sur le rocher des proscrits, je me suis  penché sur l’œuvre foisonnante de François Corbier. Quel dommage que le lecteur de CD n’ait pas encore été inventé. J’eusse pu me faire une meilleure idée de la qualité de son répertoire ! Mais, comme ça, au jugé, en regardant la pochette du CD, ça m’a semblé tout à fait convainquant ! Je ne saurai donc mieux faire que vous conseiller d’aller écouter cette personne dont j’ignore tout sinon qu’il est barbu, ce qui est déjà un excellent présage ». Victor Hugo, Jersey, 32 août 1852.

Patrice MERCIER : Un air connu avec Clémence Monnier au piano
Une Goguette, c’est ? C’est simple…vous prenez une chanson connue…vous enlevez les paroles…vous les remplacez par les vôtres, sur un sujet d’actualité…et vous la chantez ! « Patrice Mercier chante notre temps avec humour, et toujours beaucoup de finesse et de pertinence » (Julie Biet, Télérama Sortir). « Patrice Mercier fait de ses « timbres » une invitation à rire du monde et de la société tout en les gardant en haute considération, en citoyen concerné mais pas dupe. » (David Desreumaux, Hexagone).

Organisation : Matthias Vincenot, avec l’association « Poésie et Chanson Sorbonne », et le soutien de l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) et de son service culturel.

Mardi 10, une nouvelle Escale poésie et chanson à la Sorbonne !

Mardi 10 octobre, c’est la rentrée de Poésie et Chanson Sorbonne.
A 20 heures, dans l’amphithéâtre Guizot, se tiendra une Escale poésie et Chanson, diverse comme d’habitude : les comédiens Louise Chevillotte, Constance Labbé, Katia Miran, Thierry Samitier, Dominique Thomas et Margaux Vallé se livreront chacun à une Carte blanche poétique (un choix libre de poèmes durant un temps donné), Adeline Baldacchino dira des extraits de son tout nouveau recueil de poèmes, et Margaux Guilleton et Paul Dedieu interprèteront leurs chansons.

Informations pratiques :

La Sorbonne, amphithéâtre Guizot (17, rue de la Sorbonne 75005 Paris)

Entrée libre sur réservation obligatoire (réservation à faire au plus tard le 9 octobre).

2ème soirée de sortie pour Poésie et chanson, stop aux a priori ! de Matthias Vincenot aux éditions Fortuna

Mardi 13 juin à 19h

A la galerie de l’Entrepôt

(7-9, rue Francis de Pressensé, 75014 Paris, métro Pernéty)

 

Soirée de sortie du livre de Matthias Vincenot

Poésie et chanson, stop aux a priori ! (100 pages pour remettre les pendules à l’heure), éditions Fortuna

L’auteur dira des extraits de l’ouvrage, qui seront illustrés par certains des chanteurs et des poètes cités, qui seront présents et diront ou chanteront chacun un titre.

Un financement participatif, via Ulule, pour le Festival DécOUVRIR

Le 15ème Festival DécOUVRIR de Concèze (également sur les Terrasses du Château de Pompadour, à Tulle et à Juillac) doit faire face à des difficultés financières, qui le contraignent à faire appel à vous via Ulule afin d’assurer cette nouvelle édition. Si vous avez la possibilité de le soutenir financièrement, c’est par ici .

Du 12 au 18 août 2017, seront présents notamment :

Anne SYLVESTRE et PRESQUE OUI, Patrick POIVRE d’ARVOR, Jean GUIDONI, Jean-Claude DREYFUS, François CORBIER, Art MENGO, ARCHIMEDE, Emilie MARSH et Céline OLLIVIER, Frédéric GORNY, Etienne ORSINI, Gauvain SERS, Mathieu SEMPERE, Marianne AURICOSTE, Sylvestre CLANCIER, Patrice MERCIER, André UGHETTO, LEOPOLDINE HH (Prix Georges Moustaki 2017), ESKELINA (Prix Georges Moustaki 2016), Eric GUILLETON, Antoine COESENS, Joëlle SAINT-PIERRE, Frédéric GORNY, Jean-Pierre LESIEUR, Murielle COMPERE-DEMARCY, DECALAGES (Inès DESORAGES, GARANCE et Margaux GUILLETON), CLIO (Carte blanche), André PRODHOMME, Matthias VINCENOT…

 

(Photo David Desreumaux)

L’Ensembre DécOUVRIR + Buridane, Clarika, Clio, Dani, Céline Ollivier et Emilie Marsh

CHANSON FRANÇAISE EN SORBONNE

Lundi 29 mai 2017, 20 heures

à la Sorbonne, amphithéâtre Richelieu

17, rue de la Sorbonne 75005 Paris

 

ATTENTION ! Réservation individuelle obligatoire, exclusivement sur ce lien

 

L’Ensemble DécOUVRIR (direction et arrangements : Etienne CHAMPOLLION) accompagne

BURIDANE, CLARIKA, CLIO, DANI, Céline OLLIVIER,

avec la participation d’Emilie MARSH

A l’occasion des 15 ans du Festival DécOUVRIR de Concèze

(qui aura lieu du 12 au 18 août, également sur les Terrasses du Château de Pompadour, à Tulle et à Juillac)

 

Organisation : Matthias Vincenot, avec l’association « Poésie et Chanson Sorbonne », et le soutien de l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) et de son service culturel.

(Photo : David Desreumaux)